Coups de coeur musicaux2019-06-21T16:45:15+02:00

Bienvenue au Jazz club

Fats Domino, Concert à Austin, 1986

Et oui, il y a des bases dans la vie : I’m walking ; My blue heaven ; Blue Monday ; I’m ready ; My girl Josephine ; I want to walk you home ; I’m in love again ; Let the four winds blow ;  Poor me ; Walking to New Orleans ; Shake, rattle and roll ; Ain’t that a shame ; I hear you knocking ; Blueberry hill ; Your cheating heart ; Three nights a week ; All by myself…

Moi, je dis « respect ».

Lester Young & Coleman Hawkins 1958

Nous voici le 25 septembre 1958, à l’Art Ford’s Jazz Party de New York (Amérique du Nord, territoire indien occupé). Les deux immenses saxophonistes tenor, Coleman Hawkins et Lester Young, jouent cet endiablé Jumpin’ with the Synphony Sid avec Charlie Shavers à la trompette, J.-C. Higginbotham au trombone, Pee Wee Russell à la clarinette, Willie « The Lion » Smith au piano, Harry Shepherd au vibraphone, Dick Thompson à la guitare, Vinnie Burke à la basse and Sonny Greer à la batterie. Oui, la vie vaut la peine d’être vécue… et 60 ans après, cette musique est toujours celle de demain.

Musique de rue, la beauté

Tout vient de la rue : les grandes manifestations qui fondent nos droits et libertés, mais aussi les plus belles des musiques. Enjoy… L’invité, qui fait l’ambiance, est à la contrebasse, mais le violon est à pleurer.